Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Bracelet connecté / [TEST] Fitbit Flex 2, un bracelet pour les sportifs en extérieur

[TEST] Fitbit Flex 2, un bracelet pour les sportifs en extérieur

Test Fit Bit Flex 2 image à la Une

Après le test du Fitbit Charge 2, voici celui du dernier arrivé dans la marque sorti ce mois-ci : il s’agit du Fitbit Flex 2. Un bracelet pour tous les jours ou pour les sportifs en extérieur.

Acheter Fitbit Flex 2 au meilleur prix :

Marque : Fitbit
Catégorie : Bracelet connecté
Date de sortie : Disponible
Prix de commercialisation : 99.95 €
Testé sur : Wiko Rainbow 4G

Unboxing du Fitbit Flex 2

Sur le même modèle que le Fitbit Charge 2, ce bracelet connecté arrive dans une petite boîte rectangulaire. Sur l’avant de la boîte une photo du produit et ses principales fonctionnalités. Dans le dos, on peut lire l’intégralité des actions proposées par ce bracelet ainsi qu’un visuel de l’application. Enfin, les côtés : l’un énonce le contenu de la boîte, l’autre, les différentes possibilités de porter le capteur, en bracelet, en clip, en pendentif.

Il faut avouer que le déballage n’est point aisé au point que le carton s’en est retrouvé légèrement endommagé. Une fois sorti, tout va bien et les composants sont tous, facilement accessibles. On aperçoit de suite un premier bracelet, vide. Sur le cordon de chargement, on trouve aisément l’élément qui sera inséré dans le Fitbit Flex 2. Enfin, ce que l’on croit être un manuel n’en est toujours pas un. Comme à son habitude, Fitbit renvoie sur le site internet et ne fournit qu’un papier contenant les conditions de garanties et les consignes de sécurité. Sous lui, on trouve le second bracelet, de taille supérieure. Notons que, en comparaison, l’emballage est bien moins agréable que le Charge 2. Ici, seulement un plastique qui maintient les composants, moins joli et moins pratique pour la conservation que la boîte bleue fermée…

unboxing fitbit flex 2

Design et ergonomie du Fitbit Flex 2

Le Fitbit Flex 2 ne procure aucune gêne, ni agréable ni désagréable, on l’oublie facilement. Sobre, il est extrêmement fin, presque assimilable à un chouchou porté autour du poignet. L’attache qui doit s’enfoncer dans des trous, deux petits pics est assez douloureuse tant qu’on a pas la technique, il faut s’enfoncer le bracelet dans le bras pour le fermer. Avec le temps, cela devient plus simple.

Design et ergonomie des accessoires

Parmi les accessoires fournis avec le Fitbit Flex 2 se trouve des objets semblables a de réels bijoux. Ainsi peuvent se trouver parmi les objets : un pendentif et un bracelet prévus pour accueillir le Tracker.

Le pendentif est de couleur gris métal qui de loin donne un aspect cohérent à l’objet. Si on y regarde de plus près il est évident que le pendentif n’est pas un réel objet de luxe. Ce qui est dommageable tout de même pour un accessoire censé apporter une plus value au niveau design. En revanche, l’ergonomie fait en sorte que le pendentif puisse être utilisé à la fois pour le sport mais également pour la ville.

TEST FIT BIT FLEX 2 PENDENTIF

En ce qui concerne la version alternative du bracelet connecté en métal, le constat est similaire. Si la couleur or rosée et le design apportent une réelle plus value au bracelet Fitbit Flex de base, son détail reste tout de même assez basique. Tout comme pour le pendentif l’accessoire peut être utilisé à la fois en soirée mais aussi lors d’une session de sport. Cependant là encore il faut privilégier une utilisation moins sportive de l’appareil.

TEST FIT BIT FLEX 2 BRACELET

Du côté de l’ergonomie des accessoires, les deux sont pensés de façon similaires : il y a un compartiment pensé au Tracker dans la forme du bijou. Il faut ouvrir cet emplacement, placer le Tracker en son sein, s’assurer que tout est bien refermé et vous pouvez ainsi marcher. A la lumière de leurs designs respectifs, il est évident de préciser, si besoin est, que les accessoires sont principalement destinés à être portés au quotidien.

L’installation de l’application Fitbit Flex 2

Sans surprise, le site internet fourni n’a aucune utilité, si ce n’est rappeler le nom de l’application à télécharger, par la suite, il ne reste qu’à suivre les indications fournies. Après avoir téléchargé une application nommée… Fitbit, il suffit de choisir le nom de l’appareil que l’on a en sa possession et de faire ce qui est demandé :

  • Créer son compte
  • Renseigner son nom, son âge, sa taille, son poids et son sexe. Il est possible de visualiser l’intérêt de ces questions
  • Activer le Bluetooth de son smartphone
  • Accepter les conditions d’utilisation
  • Découvrir l’appareil
  • Se connecter au bracelet
  • Laisser le bracelet proche du téléphone durant les 10 minutes de mise à jour
  • Découvrir toutes les fonctionnalités de l’appareil

En revanche, si on a déjà un compte Fitbit, les informations sont pré-enregistrées et on commence les étapes à l’activation du Bluetooth.

Rien de compliqué, tout fonctionne du premier coup. Toutefois, il convient de ne pas être pressé puisque cela prend une vingtaine de minutes en comptant la lecture attentive de chaque page… L’utilisation quant à elle, laisse quelques surprises.

Utilisation de l’application Fitbit Flex 2

Pas d’amélioration de la part de Fitbit, pour utiliser ses bracelets, il faut sacrifier la batterie de son smartphone. En effet, il faut, pour que la synchronisation soit effectuée, que le Bluetooth et la connexion de données soient activés. Pour le reste, pas grand chose à en redire, elle est simple, joliment colorée et tout à fait claire.

Les réglages du bracelet Fitbit Flex 2

Si l’on clique sur le bracelet, de nombreuses possibilité de réglages apparaissent.

Petit problème au niveau des notifications, sur le coup cela fonctionne, puis plus rien,  les notifications, comme sur l’autre bracelet sont difficiles à recevoir. Les boutons d’aides sont là pour aider et finalement le problème disparaît comme il est venu…

Pour le reste, tout fonctionne correctement, il est possible de définir la plage horaire sur laquelle les rappels pour bouger vont être effectués. L’objectif est à déterminer. On peut le sélectionner en termes de distance, d’étage à gravir ou de calories à perdre, le choix vous est laissé. L’alarme silencieuse est discrète mais efficace. Enfin, vous pouvez rester connecté en continu, très énergivore pour le smartphone mais plus efficace pour la réception des données en ce qui me concerne.

Les onglets relatifs aux données récoltées 

Tout fonctionne parfaitement et précisément.

Le nombre de pas, le nombre d’heures actives, le kilométrage et le sommeil font preuve d’une précision à toute épreuve. L’appareil détecte en continu et sans erreur l’heure précise à laquelle on s’endort et se réveille avec une marge d’erreur inférieure à 5 minutes. Le bracelet quant à lui sert de relais parfait.

L’onglet suivi d’exercice

Il brille par son absence d’utilité sur tapis de course et en cas de faiblesse du signal GPS, autrement dit, en campagne. Voilà une immense déception. En lançant le mode course, l’application commence par signaler que cela va être compliqué en ce le téléphone ne capte pas bien le réseau satellite. En ce cas, point de soucis, évitons la boue et partons en salle de sport et là, grande surprise. Sur tapis de course, non seulement, l’activité n’est pas détectée, mais, en plus, lorsqu’on décide de l’enclencher de force, on constate rapidement que cela ne fonctionne pas. Le nombre de pas augmente, la distance parcourue prend de l’ampleur, en revanche, la vitesse est introuvable, pourtant, de mémoire, ces deux données suffisent à la calculer… En essayant de terminer l’activité physique, un message apparaît, vous ne vous êtes pas déplacé, l’activité n’est pas prise en compte. Grosse déception. En conclusion, pour les coureurs, il faut être en extérieur et surtout, en lieu bien couvert par le signal GPS, autrement dit, en ville ?

ERRATUM : plus de cinq heures après l’activité physique et alors même que la synchronisation fonctionnait pour le reste , un message pop-up est apparu : « Félicitations pour les 19 minutes de vélo elliptique »… C’est mieux que rien, mais c’était 25 minutes de course sur tapis !

Les autres possibilités

Mise à part cela il est possible de se motiver à être plus sportif en lançant des défis à des amis ou, plus original, en choisissant de parcourir les Etats-Unis en fonction du nombre de pas que vous faites. Autrement dit, plus vous marchez, plus vous découvrez des paysages américains.

Pour compléter les possibilités offertes par le Fitbit Flex 2, il faut noter qu’il est possible d’enregistrer les aliments que l’on consomme, la quantité d’eau que l’on boit et l’évolution de sa courbe de poids. Toutefois, pour cela, il convient, de savoir les calories que représentent un plat et de penser à tout noter, en continu. Pas forcément très avenant ni très pratique…

L’application est donc complète mais le bracelet assez limité dans son utilisation puisqu’il ne dispose pas d’un écran…

Utilisation du bracelet Fitbit Flex Charge 2

A vrai dire, utilisation est un très grand mot. Il vibre, s’illumine, voilà tout. Pour commencer, il convient de tapoter deux fois le bracelet pour le voir s’illuminer. Avec cinq petits points lumineux, il est facile de comprendre (d’autant plus que s’est expliqué par l’application), que chaque point correspond à un cinquième de l’objectif. Une fois que celui-ci est atteint, tout vibre et s’illumine de différentes couleurs pour vous avertir, par la suite, quatre points restent blanc et un vert. Voilà la seule indication qu’il est possible de fournir. L’autre élément intéressant en revanche : c’est que le capteur peut être placé en pendentif ou sur d’autres bracelets biens plus esthétiques comme il a été dit plus haut.

design fitbit flex 2

Autonomie du bracelet

Il faut compter deux heures de recharge pour une autonomie de la batterie de cinq jours suivant les estimations. Près de 72 heures après, en tous les cas, toujours aucun soucis à relever, la batterie est largement suffisante pour exécuter toute action.

Suivant Précédent

fitbit flex 2 officielles 1

fitbit flex 2 officielles 2

fitbit flex 2 officielles 3

fitbit flex 2 officielles 4

Suivant Précédent

Fitbit Flex 2 versus Fitbit Charge 2 ?

Niveau esthétique, le Fitbit Flex 2 est plus sympathique en ce qu’il est plus fin. Très discret, il a l’avantage suprême de pouvoir être intégré à un collier ou à des bracelets très design. Il gagne un grand point.

Niveau prise en main, en comparaison avec notre test du Fitbit Charge 2, cela n’a rien de comparable puisque le Flex 2, ne sert que de mémo visuel et vibrant, il est donc appréhendé naturellement, toutefois, pas de difficultés sur l’autre non plus, donc un partout.

Niveau utilité, c’est là que le Fitbit Flex 2 perd la guerre, pas de capteur de fréquence cardiaque, pas d’écran et pas de détection du sport en salle, il est décevant pour les sportifs effrénés. Toutefois, pour tout un chacun, il remplit sa fonction essentielle de ne laisser personne inactif…

Conclusion

Pour les grands sportifs, l’intérêt est limité. La détection automatique du sport n’est pas franchement admirable et le sport en salle n’a, dans ce test, pas du tout été repéré. En revanche, pour tout un chacun, il est plus discret, plus avenant même et présente les avantages minimaux à une utilisation quotidienne. Un rapport qualité prix honorable donc.

Points Positifs

    • esthétique et discret
    • données récoltées précises
    • motivations plus agréables que les trophées

Points Négatifs

  • inutilité en campagne en ce qui concerne la course à pieds
  • obligation d’avoir une connexion internet pour la synchronisation
  • détection de la course sur tapis, inexistante
Après le test du Fitbit Charge 2, voici celui du dernier arrivé dans la marque sorti ce mois-ci : il s'agit du Fitbit Flex 2. Un bracelet pour tous les jours ou pour les sportifs en extérieur. Acheter Fitbit Flex 2 au meilleur prix : Marque : Fitbit Catégorie : Bracelet connecté Date de sortie : Disponible Prix de commercialisation : 99.95 € Testé sur : Wiko Rainbow 4G Unboxing du Fitbit Flex 2 Sur le même modèle que le Fitbit Charge 2, ce bracelet connecté arrive dans une petite boîte rectangulaire. Sur l'avant de la boîte une photo du produit et ses principales fonctionnalités. Dans le dos, on peut…

Design et finitions Discret, il peut être porté en collier, ce qui le rend super esthétique

Fonctionnalités : Correct pour la vie de tous les jours mais peu adapté aux grands sportifs (hors natation apparemment), attention à la campagne, le GPS n'est pas détecté.

Utilisation/prise en main : Très intuitif, rien à faire dessus si ce n'est admirer le code des diodes.

Application : Très précise pour le sommeil et le nombre de pas/distance/calories. Moins efficace pour le sport en salle, surtout la course sur tapis.

Rapport qualité/prix : Pour la vie de tous les jours, il remplit bien ses fonctions. Le rapport qualité prix est bon, mais le produit est peut être un peu sur-vendu en ce qui concerne le sport.

Design et ergonomie - 8
Fonctionnalités - 6
Utilisation/prise en main - 8.5
Application - 6.5
Rapport qualité/prix - 7

7.2

Design et finitions Discret, il peut être porté en collier, ce qui le rend super esthétique

Fonctionnalités : Correct pour la vie de tous les jours mais peu adapté aux grands sportifs (hors natation apparemment), attention à la campagne, le GPS n'est pas détecté.

Utilisation/prise en main : Très intuitif, rien à faire dessus si ce n'est admirer le code des diodes.

Application : Très précise pour le sommeil et le nombre de pas/distance/calories. Moins efficace pour le sport en salle, surtout la course sur tapis.

Rapport qualité/prix : Pour la vie de tous les jours, il remplit bien ses fonctions. Le rapport qualité prix est bon, mais le produit est peut être un peu sur-vendu en ce qui concerne le sport.

User Rating: Be the first one !

A propos de Belinda

  • GadGeek

    il me le faut absolument celui-ci