Accueil / Auto - Moto / 3 solutions pour ne jamais vous endormir au volant

3 solutions pour ne jamais vous endormir au volant

somnolence

Les paupières lourdes, l’envie de dormir… On a tous déjà connu la somnolence au volant. Mais ce que beaucoup ignorent, c’est qu’il s’agit d’un phénomène très dangereux. Sur autoroute, la somnolence est à l’origine d’un accident mortel sur trois. Mais comment faire pour limiter les risques. Si le plus sûr reste bien évidemment de ne pas conduire fatigué, plusieurs objets connectés existent pour lutter contre l’envie de dormir. Découvrez notre sélection. 

C’est quoi la somnolence ?

Tout d’abord. De quoi parle-t-on exactement quand on dit qu’on est somnolents ? La somnolence ou hypovigilance définit un état dans lequel notre vigilance est altérée. Le principal symptôme est la difficulté à rester éveillé. On alterne en général des phases où on est totalement éveillé et des moments de somnolence. Tous nos capteurs d’alerte par rapport au danger se retrouvent atténués . Surtout, la somnolence se caractérise par des micro-sommeils de 1 à 4 secondes et un vrai risque d’endormissement complet.

Quels sont les symptômes qui annoncent que vous êtes en train de somnoler ? Souvent, vos paupières sont lourdes, vous avez envie de vous frotter les yeux, de changer de position ou de bouger fréquemment et enfin la sensation d’avoir froid. Le premier réflexe à avoir est de vous arrêter et de faire une pause de 10 à 15 minutes voir de changer de conducteur.

Quelles sont les causes de la somnolence ? Elle arrive de manière fréquente si vous êtes éveillé depuis plus de 17 heures, si vous avez peu dormi les jours précédents ou encore si vous conduisez à une heure ou normalement vous dormez (de nuit, heure de la sieste…)

StopSleep, la bague anti somnolencestop-sleep somnolence

Snooper StopSleep est un objet connecté arrivé sur le marché en août 2014. Il s’agit d’une bague connectée qui permet d’alerter le conducteur quand il est en train de somnoler.  Il se porte sur deux doigts et compte pas moins de 8 capteurs. Mais comment peut-il évaluer notre niveau de réveil ? Grâce à la conductivité électrique de la peau. Lorsque l’on commence à s’endormir, celle-ci baisse. La bague émet alors un signal sonore et des vibrations. L’idée n’est bien sûr pas seulement de vous réveiller mais surtout de vous inciter à faire une pause. Cet objet connecté contre la somnolence a toutefois quelques défauts. Esthétiquement, elle n’est pas très discrète tout d’abord. Mais surtout elle ne fonctionne qu’avec des températures situées entre 18 et 40°. Sinon les résultats sont faussés.

Grâce à son autonomie de 15 heures, vous n’aurez aucun souci pour les longs trajets. Par ailleurs, puisqu’il se charge en USB, vous pourrez aussi le mettre à recharger dans la voiture pendant que vous faites une pause bien méritée. Comptez toutefois 199 € pour vous mettre cet anneau aux doigts.

Toucango lit les signes de la fatigue sur votre visage

toucango somnolence

C’est à la fois un GPS et un compagnon de voyage. Toucango est un petit boîtier à installer sur le tableau de conduire. Il permet aux utilisateurs d’avoir accès à un système de navigation et de limiter les risques d’accidents pour cause de somnolence. Pour cela, il intègre une technologie de reconnaissance faciale permettant d’évaluer l’attention et la vigilance du conducteur. En cas de besoin, une alerte est envoyée immédiatement. « L’endormissement se caractérise par certaines expressions du visage, certaines inclinaisons de la tête, ou par des changements de rythme oculaire. Grâce à sa caméra, le boîtier de Toucango peut les déceler, et déclencher une alarme sonore et visuelle (par clignotement de LED et affichage de petites icônes sur l’écran) » explique Stéphane Arnoux, le CEO et co-fondateur de Innov+, l’entreprise qui a créé Toucango. Il alerte aussi le conducteur s’il fait usage de son téléphone qu’il s’agit d’un geste dangereux.

Toucango semble être destiné en priorité aux conducteurs professionnels. Il intègre en effet aussi des fonctionnalités pour le suivi d’une flotte de véhicules. Il permet notamment de cartographier les zones à risque, les endroit où les chauffeurs ont le plus tendance à somnoler. Une bonne situation pour permettre aux entreprises de sécuriser les transports de leurs conducteurs. A terme, l’entreprise veut aussi intégrer de l’intelligence artificielle au cœur du projet. L’idée étant de personnaliser les alarmes et le suivi en fonction de chaque conducteur. Aucun prix pour le grand public ne semble avoir été dévoilé.

Harken, la ceinture de sécurité qui vous maintient éveillé

harken somnolences

Harken est une ceinture connectée conçue par l’institut biomécanique de Valence. Son fonctionnement est en apparence simple. Il est tout d’abord réducteur de la réduire à une simple ceinture. Il s’agit en fait d’un ensemble de capteurs intégrés à la fois dans la ceinture et dans le siège. Ceux-ci sont capables de détecter le rythme cardiaque ainsi que le rythme respiratoire. Quand ses signes varient et semblent indiquer que le chauffeur commence à somnoler, alors une alarme se déclenche. Harken l’invite alors à prendre une session de repos. Une notification est aussi envoyée sur votre téléphone. Ce projet bien que très innovant n’a jamais été suivi d’effet du côté des constructeurs malheureusement. Alors qu’il constituait une petite révolution dans l’univers de la sécurité routière, il semblerait qu’après 2014, à la fin du projet, rien n’ait avancé.

Pour découvrir toutes les actualités liées à la santé connectée, rendez-vous dans notre rubrique dédiée !

A propos de Laurent David