Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Montre connectée / Smartwatch Ritot, la montre connectée du futur !

Smartwatch Ritot, la montre connectée du futur !

Ritot est une montre connectée particulière : dotée d’un pico-projecteur, elle affiche l’heure non pas sur un écran (qu’elle ne possède pas), mais directement sur la peau de votre main. Une méthode de projection qui brouille davantage la frontière entre montres connectées et bracelets connectés.

Les montres connectées ont beau avoir le vent en poupe et offrir des modèles de plus en plus variés, il y a une caractéristique qu’elles rassemblent toutes : l’écran. En fait, c’est même tout l’intérêt de l’objet : un écran miniature accroché à votre poignet, et nous avons bien du mal à imaginer un dispositif qui puisse s’en passer. Il va pourtant bien falloir s’y mettre, car grâce à Ritot, c’est sur notre peau que s’affiche l’heure.

Une montre connectée sur votre main

Le concept n’est pas sans évoquer le projet de Cicret, qui n’a pas (encore ?) atteint le stade du prototype. La différence avec ce dernier, c’est que Ritot refuse l’appellation de bracelet connecté. C’est une authentique montre connectée, avec toutes les fonctionnalités comprises : signalisation des appels, notification de vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter,…) et bien entendu, l’affichage de l’heure. Pourtant, son design permet d’en douter. C’est qu’en réalité, Ritot ne dispose d’aucun écran.

C’est grâce à un pico-projecteur que Ritot s’acquitte de ses tâches, et c’est le dos de votre main qui sert d’écran. Visible de jour comme de nuitl’affichage s’active soit en secouant votre main, soit en appuyant sur l’unique bouton de l’appareil. Les informations choisies apparaissent sur votre peau et disparaissent d’elles-mêmes après dix secondes. Aussi, il vous est possible dégager une notification en un mouvement du poignet.

Pour les plus sceptiques, pas de panique : le projecteur miniature intégré n’est aucunement nocif pour votre peau ou votre santé en général. Il est donc à utiliser sans modération.

Ritot 1

 

Une véritable smartwatch

Nous avons longuement hésité entre considérer le Ritot comme une montre connectée ou un bracelet connecté. Si l’absence d’écran fait davantage penser à la deuxième catégorie, la quantité d’informations affichables par le dispositif le fait néanmoins pencher du côté des smartwatches. Pour preuve, voici de quoi il vous prévient :

  • Les appels entrants (avec nom du contact)
  • Les SMS
  • Les mails
  • Vos rendez-vous
  • Vos alertes calendrier
  • Vos messages et notifications sociales (Facebook, Twitter,…)
  • Les alertes météo
  • Les alarmes (réveil, minuterie,…)
  • Des notifications relatives à d’autres applications

Vous pouvez régler vos préférences à partir de l’application mobile Ritot (compatible iOS, Android et Windows Phone), afin de n’afficher que les notifications qui vous intéressent. La montre connectée prendra le relais et vous informera de ce qui vous tient réellement à cœur.

Ajoutons également que Ritot est complètement waterproof et dispose d’une autonomie de batterie de 150h en mode projection. En standby, elle peut atteindre un mois d’utilisation sans nécessiter de recharge, ce qui est supérieur à la moyenne des smartwatches.

Ritot notif

 

Son atout : la personnalisation

Avec une gamme de 20 couleurs pour l’affichage de l’heure et un large choix de designs de bracelets, le Ritot offre un avantage non négligeable en matière de personnalisation. La montre connectée convient ainsi à tous les poignets, puisque plusieurs tailles existent (si votre modèle ne vous convient pas, vous pouvez le renvoyer gratuitement en échange d’un mieux adapté à votre poignet) et qu’elle a l’avantage d’être unisexe. Que vous portiez votre montre à la main gauche ou droite n’importe que peu, car les paramètres de projection sont réglables directement depuis la station de recharge (dont nous parlerons plus tard, ne soyez pas si impatients). Vous pouvez également choisir vous-même le mode d’affichage de l’heure (12h ou 24h), et surtout, vous pouvez choisir l’apparence de votre montre connectée.

Niveau design, Ritot offre deux gammes de modèles : les « bracelets » et les « sports ».

Les « bracelets » sont conçus pour correspondre à n’importe quel style. Combinaison de cuir et d’aluminium de haute qualité, ils sont disponibles en blanc, noir, noir et blanc, brun doré et noir doré.

Ritot bracelet 1   Ritot bracelet 2

Les modèles « sports », comme leur nom l’indique, tablent moins sur le look que sur la solidité et le confort. Ils sont principalement faits de plastique et de caoutchouc et existent en différentes couleurs : noir, blanc, rouge, vert, bleu et jaune.

Ritot sport 1Ritot sport 2

Une recharge sans fil

S’il est autre chose qui doit être mentionné au sujet de Ritot, c’est sa méthode de recharge. La montre connectée peut durer jusqu’à 150h en mode projection, ce qui signifie que vous n’aurez pas à la recharger quotidiennement comme c’est le cas pour beaucoup de smartwatches. Mais là où la plupart des autres modèles optent pour une recharge par port micro-USB, Ritot se fend d’une station de recharge sans fil.

De plus, cette station peut également servir de relais lorsque la montre y est connectée, la transformant en horloge de table ou en réveille-matin. C’est aussi via cette station que vous pourrez modifier certains paramètres, comme la position de projection (dépendant de la main sur laquelle vous portez la montre), l’affichage de l’heure (12h ou 24h) ou encore la couleur.

Ritot charge

La montre connectée Ritot est encore à l’état de prototype, mais devrait être commercialisée cette année au prix de 160$.

source : Indiegogo