Accueil / Sport connecté / Sport d'hiver / Ski connecté / Top 10 des objets connectés pour aller skier cet hiver

Top 10 des objets connectés pour aller skier cet hiver

Les vacances d’hiver se rapprochent et avec elles la tentation d’aller enfiler les skis et de dévaler les pistes enneigées des montagnes françaises. Toutes les conditions sont réunies pour passer de bonnes vacances d’hiver dans votre station préférée. La nouvelle tendance c’est le ski connecté avec une multitude d’objets et d’options qui couvrent presque l’ensemble de vos besoins qu’il s’agisse de vous assurer une ambiance relax ou d’améliorer votre manière de skier. L’hiver 2017 promet d’être un hiver connecté jusqu’au bout des skis.

Les français ont envie d’aller skier, c’est une certitude, c’est Google qui le dit ! Les requêtes liées aux destinations de ski ont augmentées de 3% entre 2015 et 2016. Le chiffre est encore plus impressionnant pour les touristes étrangers puisque leurs recherches ont elles augmentées de 10% ! Et puisque vous êtes déjà connecté, vous pouvez continuer à préparer votre voyage en cherchant si votre station est équipée de caméras connectées à son site Internet. Vous pourrez ainsi regarder ce qu’il s’y passe et éviter les mauvaises surprises à l’arrivée, la neige est là et le soleil brille.

Une fois arrivé à la station et bien installé dans son chalet, il est temps d’aller se promener et surtout d’aller skier. Pour cela, voici une petite sélection des objets indispensables pour améliorer votre expérience de ski connecté. Qu’il s’agisse de vêtements, lunettes, traceurs… Et bien sûr on n’oublie pas la sécurité et les applications  à installer sur votre smartphone.  Cette année sera celle du ski connecté !

La semelle connectée pour améliorer votre manière de skier

Vous souhaitez améliorer votre façon de skier mais vous n’avez pas les moyens de prendre des cours ? Alors avant de dépenser tout votre argent dans la réservation, on vous conseille d’essayer de mettre 249€ de côté. C’est le prix des semelles connectées de Carv, qui devraient presque être le b.a-b.a du ski connecté. Ces semelles sont équipées de 48 points de contact. Un capteur fixé sur le côté de la chaussure collecte les données. Les données sont ensuite traitées et analysées, par l’application smartphone qui vous délivre en temps réel des conseils pour mieux skier. Parce que oui, le ski connecté, ça passe aussi par les chaussures !

semelles carv ski connecté

La tendance du wearable a apporté au ski connecté une variété de vêtements …

Hexoskin, une marque canadienne ont été les premiers à mettre au point un t-shirt capable de garder la chaleur même lors que les températures tombent dans le négatif, de faire évacuer la sueur pour éviter le froid et surtout de surveiller nos données vitales : Hexoskin Arctic. Il mesure la respiration, la fréquence cardiaque et l’activité physique grâce à ses 42.000 capteurs. Le t-shirt seul est disponible à 199€. On vous conseille d’ajouter l’outil d’enregistrement compatible même si son prix pourrait faire peur. Vous pourrez l’acheter pour un peu plus de 200€.

Hexoskin Arctic

Ainsi, il est presque impossible perdre son enfant et de tomber en hypothermie. Pour les adultes, vous saurez quand il est temps de faire une pause et d’aller boire un chocolat chaud pour vous remettre en forme.

Dans le ski connecté il y aussi le snowboard connecté

On ne peut pas réduire l’expérience de la poudreuse au seul ski. Le snowboard prend une place de plus en plus importante dans nos activités de sport d’hiver. L’entreprise Xon a donc décidé de se lancer sur ce marché avec des fixations connectées.  Bardées de capteurs, elles permettent d’analyser la position de l’utilisateur pendant et après la glisse. L’objectif étant bien sûr de vous aider à vous améliorer, à réaliser les figures parfaites et à maintenir un équilibre impeccable pendant les rotations. Pour cela, les capteurs mesureront votre centre de gravité, la pression de chaque pied ou encore l’équilibre général sur la planche par l’intermédiaire de la prise de carres.  Comptez moins de 500 € pour cet objet qui bénéficie d’une autonomie entre 6 et 8h.

xon snowboard connecté ski connecté

Le ski connecté de la tête aux pieds

Il est indéniable que nos extrémités (têtes, mains et pieds) sont les parties de notre corps qui se refroidissent le plus vite. En effet, ce sont souvent ses parties qui sont les plus froides. Mais cela ne devrait pas nous empêcher d’aller skier, de répondre à nos messages et de garder la ligne.

Goglove a sorti une gamme de gants permettant sans sortir son téléphone et surtout en gardant nos mains au chaud de répondre à des appels, prendre des photos (sans sortir son téléphone de sa poche ? Pas terrible), écouter de la musique et même contrôler sa GoPro, le tout connecté en bluetooth à votre smartphone iOS ou Android. Parfait donc pour garder des souvenirs ou écouter vos chansons préférées sans finir complètement gelé ! Si vous avez vu le film Minority Report, le look de ces gants vous fera certainement penser à ceux que portaient Tom Cruise quand il contrôlait un écran du bout des doigts grâce au toucher. Qui sait ? Peut-être avait-il prévu d’aller enfiler ces skis ensuite !

GoGloves

Mais quand vient l’été, porter des gants devient tout de suite moins commun. Pour y remédier, Goglove a inventé une télécommande, qu’on viendra cliper sur sur notre t-shirt pour ne pas nous gêner dans nos efforts sportifs, nous permettant de contrôler l’arrêt, la lecture, le volume et le changement de morceau de votre smartphone tout en faisant notre running du dimanche matin. Un parfait exemple de comment le ski connecté peut créer de nouvelles technologies utilisables dans notre vie quotidienne !

Goglove

La paire de gants et la télécommande sont disponibles à 130 dollars (110€ environ sans frais de port), tandis que la télécommande seule est à 60 dollars (52€ sans frais de port).

Pour la tête, Archos Music Beany vous permet d’écouter votre musique tout en skiant et en gardant votre tête au chaud (acrylique et polaire). Au même titre que les gants, il est appareillé en bluetooth à votre téléphone pour que vous puissiez changer de musique, répondre aux appels, etc. seulement en touchant les bords de votre bonnet. Ainsi, on ne prend pas le risque de sortir son téléphone de sa poche et de le faire tomber dans la neige et de lui dire adieu. Disponibles entre 20 et 30€ selon le modèle.

Archos Music Beany

Pour éviter de perdre ses orteils et par la même occasion pour surveiller son activité, se procurer des semelles chauffantes et connectées au smartphone me semble une solution plus que judicieuse. Digitsole a été la première marque à créer des semelles capables de garder vos pieds au chaud et en même temps de les connecter en bluetooth à votre smartphone. Avec ces semelles, vous pourrez skier les pieds au chaud pendant environ 7 heures tout en surveillant votre activité et vos calories brûlées. Astucieux n’est-ce pas ? Et le plus beau dans tout ceci, c’est qu’elles s’adaptent à toutes les chaussures ! Disponibles à 199€.

Digitsole

Pour l’instant côté combinaison ou doudoune de ski, il n’y a rien de réellement connecté, mais ce n’est qu’une question de temps, puisqu’il existe déjà des vêtements chauffants reliés à une télécommande.

À vos skis… prêt… Skiez!

Une fois sur les pistes c’est l’heure de skier et là encore, les skieurs ou snowboarders high tech ne peuvent pas être déçus. Trace et LIT sont des capteurs pour les sports extrêmes. Au vu du nombre de membres brisés au ski, il peut être considéré comme un sport extrême !

trace

Trace est un petit boîtier rond qui se colle sur la planche (surf, skate, snowboard). LIT, lui, prends la forme d’une espèce de boîtier aussi, mais qui se glisse dans la poche ou qui s’attache comme une montre au poignet. Les deux sont des trackers. Ils analysent votre activité, mais pas avec un objectif sanitaire, mais avec un objectif sportif. Ils analysent les sauts, les backflips et autre, pour stimuler l’envie d’en faire plus, et de s’améliorer… Track et LIT se fondent sur un esprit de partage de ses exploits avec ses amis et avec le monde, de quoi frimer devant ses copains. Mais LIT a même poussé le vice jusqu’à instaurer des défis, de la compétition entre amis. LIT est disponible à 129 ou 139 dollars (environ 100 €). Comptez 175€ pour Trace.

lit activity tracker

La start-up française PIQ fait une entrée fracassante dans l’univers du ski, après avoir conquit celui du golf et du tennis. Elle s’est associée avec l’entreprise Rossignol pour proposer son propre capteur de performances sportives, un bracelet à placer dans le strap de ses chaussures. Une fois sur les pistes, 13 axes vont être pris en compte qui parleront aux amateurs : force de gravité, angle de rotation, amplitude… Rien n’est laissé au hasard. Une connexion Bluetooth est inclue et permet l’importation de données dans une application disponible sur iOS et Android. Disponible à 199€.

PIQ

La sécurité avant tout

Mais pour effectuer toutes ses prouesses, il est important de se protéger au maximum. Runtastic et Head se sont associé il y a deux ans pour créer un casque de ski comportant de multiples fonctionnalités : le Head Sensor qui a même gagné un Award pour la sécurité. Il est connecté en bluetooth à votre smartphone via une application, il est composé d’un microphone, de haut-parleurs pour vous annoncer à quelle vitesse vous descendez les pistes. Il surveille même votre fréquence cardiaque. Disponible entre 150 et 199€.

Le Head Sensor de Runtastic
Le Head Sensor de Runtastic

Plus récent, et pour ceux qui ne sont pas adepte du casque, c’est un choix, il y a bien sûr le masque Oakley. Ces lunettes sorties l’année dernière viennent tout droit du futur. Elles affichent toutes vos données sur l’”écran”, GPS, vitesse, sauts, température, appels… Un véritable objet que l’on pourrait croire sorti d’un film d’action futuriste. Et bien évidemment tout est consultable sur votre smartphone. Dans le même genre, il y a aussi le casque Smith i/o Recon au look et au prix tout à fait similaire de 650€ environ. Si les deux modèles font bien sûr penser aux Google Glass, les pionnières en terme de lunettes connectées, elles ont définitivement un style et un contenu adapté au ski. Parfait pour ceux qui veulent skier tout en étant connectés ! Peut-être les prochains modèles vous aideront-ils aussi à faire connaissance avec les skieur autour de vous.

Masque Oakley airwave
Masque Oakley
Masque Smith i/o Recon
Masque Smith i/o Recon

A noter que la réalité augmentée fait aussi ses premiers pas dans le domaine du ski connecté grâce à la start-up israélienne Ride On. Ces lunettes pourront permettent de visualiser des pistes de slalom sur la piste que vous descendez ou encore de voir dévaler à vos côtés votre skieur fétiche. Elles permettent aussi d’enregistrer des vidéos, de voir le plan de la station ou de jouer à des petits jeux virtuels. Bref les bases du ski connecté mais aussi bien plus ! Seul point noir, le casque nécessite d’avoir accès à la 3G ce qui n’est pas encore évident sur tous les domaines en altitude.Il vous faudra débourser environ 1200 € pour en faire l’acquisition.

ski connecté rideon

Attention toutefois, il faudra rester prudent. Il paraît en effet facile d’être distrait par une application de ce type et d’oublier les autres skieurs autour de vous. A noter que vous pourrez envoyer un message ou une boule de neige aux personnes équipées du même casque se trouvant autour de vous. Mais n’oubliez pas, la sécurité avant tout !

Et pour cela, à un moment donné, il faudra quand même faire une pause. Là encore pas de soucis, avec Soulra Rugged Rukus, une enceinte portable, la pause se fait dans les montagnes et en musique (pas trop fort quand même, on ne voudrait pas déclencher une avalanche ou perturber les voisins). Cette enceinte est composée de panneaux solaires pour la rechargé où que ce soit, et au ski quoi que l’on puisse dire, ce n’est pas le soleil qui manque. Soultra Rugged se connecte en bluetooth à n’importe quel appareil et avec son poids plume et des mousquetons elle s’attache à un sac ou à la ceinture. Elle est à l’épreuve des chutes à hauteur de 1m et est résistante à l’eau, parfait si elle tombe dans la neige. Disponible à 79€.

Soulra Rugged Rukus

Pour filmer ses vacances et ses exploits, il existe aussi des caméras résistantes à l’eau sur le marché telle que la Sony Action Cam (à partir de 200€), ou la Ricoh wg-m1 (entre 149 et 199€) d’apparence beaucoup plus sportive.

Applications enneigées pour ski connecté

Si comme moi vous n’êtes pas au top des dernières technologies, qui ne sont pas pour les petits budgets il faut tout de même le reconnaitre, il y a des applications pour smartphone gratuites qui ne prendront certainement pas de place dans vos valises. Ski Pursuit de Rossignol par exemple, surveille votre activité comme un vrai bracelet connecté ou Trace, vu plus haut. Tout est indiqué, la vitesse maximum, la vitesse moyenne, le nombre de kilomètres parcouru et tout cela est stocké dans les données comme le fait Santé de Apple.

Application Skiinfo

D’autres applications comme Ski&Neige ou encore Ski Infos vous permettent de vérifier l’enneigement des stations, la météo et j’en passe.

Certaines smartwatchs ont elles aussi sorti des applications centrées sur les sports d’hiver.

Les stations se connectent

Mais il n’y a pas que les vêtements et les accessoires, les stations se connectent de plus en plus, à l’image de Megève (Mont Blanc) et les stations des Arcs qui améliorent leurs connexions Wi-fi. Tout est réuni pour passer de bonnes vacances aux sports d’hiver et rester connecté. Aujourd’hui, il est possible d’allier sécurité, loisir, vacances et nouvelles technologies. Un membre de l’équipe est allé à Valloire l’hiver dernier, la station de ski « connectée » disposait d’une application dédiée au domaine skiable qui permettait par exemple de localiser précisément ses amis « Facebook » sur le domaine skiable.

D’autres snowpark proposent des bornes permettant de s’identifier avant de monter grâce à une borne. Ensuite, grâce à une multitude de caméras installées sur le parcours,  votre descente sera diffusée sur écran géant comme les pros ! On vous conseille d’éviter toutefois si vous pensez que vous allez souvent tomber ! A noter que la descente pourra ensuite téléchargée et partagée avec vos amis. Une bonne manière d’avoir des souvenirs de très haute qualité !

Toutefois, une fois la journée de ski terminé, on pourrait imaginer retourner dans son chalet où l’on aurait programmé le chauffage à distance ainsi que la bouilloire pour un bon thé bien chaud. Ainsi qu’une salle de bain à la pointe de la technologie, radio intégrée, etc. “Après le sport le réconfort” disait le dicton. Pour l’instant nous n’y sommes pas encore, mais c’est sûrement ce qui fait encore le charme de la montagne.

Et n’oubliez pas, Noël approche. Pour beaucoup, trouver le bon cadeau est un véritable challenge. N’hésite donc pas  à les aider en faisant savoir à votre famille et à vos amis que vous allez à la montage cet hiver et que vous avez justement besoin de ce petit objet connecté qui vous permettra de skier mieux !