Accueil / MULTIMEDIA / Ransomware : les téléviseurs connectés aussi sont vulnérables

Ransomware : les téléviseurs connectés aussi sont vulnérables

ransomware televiseur connecte LG

Cette année de nombreux cas de piratages ont été recensés. Les objets connectés, de plus en plus nombreux dans les foyers ne sont malheureusement pas épargnés. Des chercheurs avaient notamment pointé du doigt la faible sécurité des ampoules connectés Philips Hue. C’est au tour des téléviseurs connectés d’être victimes de hackers. Un utilisateur américain a vu sa smart TV de marque LG totalement bloquée par un ransomware.

Cela fait plusieurs mois que les spécialistes en sécurité informatique préviennent sur la trop grande vulnérabilité des objets connectés et le manque de suivi de la part des fabricants. Tout récemment, un développeur faisait part sur son compte Twitter de la mésaventure connue par l’un de ses proches dont le téléviseur connecté a été rendu totalement inutilisable par un ransomware.

Les ransomware s’attaquent aux TV Android

Les fêtes de fin d’année ne se seront pas passées comme prévu pour Darren Cauthon et sa famille. Ce développeur américain révélait en effet que le téléviseur connecté de l’un de ses proches a été victime d’un ransomware. Sur son compte Twitter il a publié une photo du téléviseur, un LG 50GA6400, affichant un faux message du FBI demandant à son propriétaire de payer une rançon pour pouvoir utiliser de nouveau sa smart TV.

ransomware televiseur connecte lg

Cette télévision est équipée d’un système d’exploitation Google TV un peu ancien, qui n’est plus supporté par son éditeur. C’est suite au téléchargement d’une application pour regarder des films en streaming que le blocage s’est effectué. Darren Cauton a alors essayé de régler le problème en flashant le firmware du téléviseur mais rien n’y fait. A chaque redémarrage, le même message demandant la rançon apparait.

Il décide alors de contacter le service après-vente de LG mais celui-ci lui indique que ce type de procédure requiert l’envoi d’un technicien à domicile. Une intervention qui coûte tout de même 340 dollars. Le développeur perd alors patience et fait connaitre cette histoire sur son compte Twitter. Le billet sera largement partagé et finalement LG acceptera de lui indiquer la procédure pour que les paramètres de sortie d’usine soient appliqués à la télévision. Cette procédure fonctionne et la smart TV est de nouveau opérationnelle quelques jours après l’attaque

ransomware televiseur connecte lg

500 dollars pour débloquer le téléviseur

Les hackers à l’origine de ce ransomware, qui n’était pas forcément destiné aux téléviseurs mais à tous les dispositifs fonctionnant sous Android, réclamaient la somme de 500 dollars pour débloquer la télévision.

Bien que les logiciels malveillants ciblant les téléviseurs connectés ne sont pas très répandus, il est très difficile de s’en débarrasser. L’an dernier, un expert de chez Symantec, l’éditeur de logiciels de sécurité, avait fait un test en installant un ransomware dans une smart TV. Bien qu’il soit un expert dans le domaine des malware Android, il aura dû faire appel à tous son talent pour parvenir à éliminer le virus. Une tâche quasi impossible pour non-connaisseur.

Via