Accueil / Non classé / Un permis de conduire numérique bientôt au Royaume-Uni

Un permis de conduire numérique bientôt au Royaume-Uni

homme qui montre permis de conduire

Au Royaume-Uni, la Driver and Vehicle Licensing Agency (l’agence en charge de délivrer des permis de conduire et des licences) se penche sur une version mobile de son permis de conduire.

Le directeur général de l’agence, Oliver Morley, a tweeté une photo montrant un prototype de permis de conduire numérique, sur l’application Apple’s Wallet (porte-feuille) d’un iPhone, avec comme légende « un modeste prototype de quelque chose sur lequel nous travaillons ». Il a ajouté par la suite qu’il s’agissait plus d’un ajout par rapport à la version plastique plutôt que d’un remplacement.

Tweet permis de conduire numérique

Un permis de conduire pas comme les autres

Ben Wood, analyste de CCS Insight (une société d’étude de marché britannique) a déclaré sur ce sujet que :

La sécurité à fait un bond en avant grâce aux paiements numériques via smartphones, le cadre est en place pour d’autres applications sécurisé, tel que le permis de conduire digital.

A cela, il ajoute également que cette étape suivante est logique du fait que quasiment tout le monde est équipé d’un smartphone de nos jours.

Chris Green, analyste technologique de Lewis, une société conseillère d’entreprise, a de son côté qualifié les portes-feuilles numériques de « ressource massivement sous-estimée et sous-exploitée » :

Les gens s’habituent de plus en plus à la technologie grâce aux e-tickets. Ils sont bien plus sereins à l’idée de conserver des informations clés sur leur smartphone.

L’application Wallet d’Apple gère déjà les cartes d’embarquement, les crédits, les prélèvements automatiques et autres cartes de réduction ou de fidélité. Les informations de paiements sont chiffrées et autorisées via une empreinte digitale ou un mot de passe.

iWallet d'Apple permis de conduire

Des papiers informatisés

De La Rue, imprimeur et fabricant britannique de papiers et billets de banque, s’est empressé d’annoncer qu’il travaillait sur une version informatique du permis de conduire.

De son côté, Morpho Trust, une société de sécurité américaine qui fournit des permis, développe une licence digitale dans l’Iowa depuis août 2015. La société a déclaré qu’un permis de conduire numérique permettrait à l’utilisateur de changer son adresse, ses coordonnées et s’il est un donneur d’organe ou non, sans avoir à se rendre à l’agence de véhicule automobile de son pays. Cela faciliterait également l’actualisation des licences pour les résidents, lorsqu’ils atteignent l’âge légal pour consommer de l’alcool par exemple (21 ans aux États Unis).

Policers check permis de conduire numérique

Enfin, en Australie, le gouvernement a annoncé l’introduction des licences digitales, qui devrait éliminer le besoin d’une carte physique.

Les premières licences délivrées sous ce nouveau système concernent les permis de pêche, l’achat d’alcool ainsi que les jeux et paris. Un permis de conduire numérique devrait être disponible d’ici 2018. En attendant, vous pourrez bientôt opter pour une voiture autonome.