Accueil / Maison connectée / Netatmo Welcome renforce sa surveillance

Netatmo Welcome renforce sa surveillance

Netatmo Welcome surveillance

Nous vous l’avions testé pour vous en juillet dernier. Quelques mois après, la caméra connectée à reconnaissance faciale de Netatmo Welcome enregistre de nouvelles mises à jour pour ses utilisateurs. 

La petite caméra discrète made in France se met à jour. Présente au CES 2016 de Las Vegas où elle dévoilait sa nouvelle caméra connectée de surveillance extérieure, la société française Netatmo poursuit de développer ses produits pour offrir des fonctionnalités optimales. Avec sa nouvelle mise à jour firmware, Netatmo Welcome apporte trois nouvelles fonctionnalités à sa caméra de surveillance connectée d’intérieur.

Conçue pour garder un œil en continu chez vous grâce notamment à ses détecteurs de mouvements, la caméra cylindrique améliore ses fonctionnalités afin de renforcer encore un peu plus son système de sécurité.

Netatmo Welcome : une surveillance connectée avec les alarmes sonores

Avec cette mise à jour, la Netatmo Welcome se couple désormais au système d’alarme surveillance du domicile. Cette nouvelle fonctionnalité actionne automatiquement l’enregistrement de vidéos de surveillances dès qu’une sirène retentit. Le système prend en compte toute alerte pouvant émaner par exemple d’un détecteur de fumée ou d’un antivol. La caméra enregistre alors la scène et envoie directement une notification à son utilisateur sur mobile pour le prévenir, comme le propose aussi le système Nest Protect.

Netatmo Welcome

L’enregistrement est directement sauvegardé sur le serveur qu’offre Netatmo Welcome dans sa mise à jour. En plus de la carte mémoire micro-SD de 10 GB, les vidéos pourront donc être transférées vers ce serveur grâce à un rapide paramétrage sur l’application mobile. Une fonctionnalité qui devrait être gratuite pour ses utilisateurs, contrairement à certains concurrents qui demandent de souscrire à un abonnement pour pouvoir utiliser un espace de stockage sur ce genre de serveur.

Enfin, la start-up française annonce aussi améliorer ses performances en terme de rapidité de détection de visage. L’outil devrait mettre un temps bien plus réduit pour détecter les visages préalablement enregistrés sur l’appareil grâce à une mise à jour de son algorithme deep learning. De quoi pouvoir offrir à ses utilisateurs une surveillance encore plus renforcée.

A propos de LeoG