Accueil / CES / CES 2017 : Mattel dévoile Aristotle, son assistant vocal

CES 2017 : Mattel dévoile Aristotle, son assistant vocal

aristotle mattel assistant vocal

Encore un ? Il semblerait que le CES 2017 soit celui des assistants vocaux et des robots domestiques. Mattel vient d’annoncer le lancement d’Aristotle, son propre assistant vocal. Aristotle, dont le nom est tiré du philosophe grec et précepteur d’Alexandre le Grand prétend s’intéresser à tous les domaines et doit répondre à quasiment toutes les demandes. Un véritable challenge en terme d’intelligence artificielle quant on sait que le public visé est celui des enfants. Il sera disponible sur le marché en milieu d’année.

aristotle mattel assistant vocal ces 2017

Aristotle, une nounou d’enfer ? 

Votre enfant crie pendant la nuit. Aujourd’hui, vous devez courir dans le noir à travers la maison et voir ce qui se passe. Mattel imagine un scénario différent avec Aristotle. Allumage automatique de lumières tamisées, diffusion d’une musique apaisante et notification sur votre smartphone. Grâce à une vidéo vous pouvez même savoir ce qui se passe en temps réel dans la chambre pour pouvoir évaluer si vous devez y aller ou si votre enfant va se calmer tout seul.

Aristotle, l’assistant vocal de Mattel doit vous aider à vous occuper de vos enfants et les aider à se développer. Pour cela, pas moins de trois technologies d’intelligence artificielle ont été mises à contribution, développées par Microsoft, Silk Labs et Qualcomm. Doté d’un micro, il est capable de reconnaître la voix des différents utilisateurs. Et puisqu’il est avant tout destiné à interagir avec les enfants, il est aussi capable de comprendre leur langage parfois encore balbutiant. 

L’ambition principale est avant tout ludique. A terme, Aristotle doit être capable de proposer une ambiance sonore lorsqu’un enfant se saisit d’un jouet. Bien entendu, la compatibilité sera plus aisée lorsqu’il s’agit des produits du géant du jouet américain. « Imaginez ce qui se passe avec des Hot Wheels [petites voitures] (…) lorsque vous possédez ce hub connecté. Vous imaginez les effets sonores ? » s’enthousiasme  le chef de projet d’Aristotle Robb Fujioka. Cela devrait être plus facile avec le développement du marché des jouets connectés.

Mattel a aussi tenté de propose une sécurité maximale. A l’heure de la protection des données, les images de la chambre de votre enfant sont chiffrées pour éviter tout piratage. L’entreprise doit rassurer après le piratage de la première Barbie connectée en décembre 2015.

aristotle mattel assistant vocal ces 2017

Pas en concurrence avec les autres assistants vocaux

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, l’objectif de Mattel avec Aristotle n’est pas de concurrencer Amazon (avec Alexa), Microsoft (avec Cortana) ou Google (Home). L’entreprise de jouets souhaite viser un marché différent, plus spécifique. « Nous pensons qu’il s’agit de formidables appareils, explique ainsi Robb Fujioka mais n’avons aucune envie d’une compétition avec eux. L’ambition principale de Mattel, du côté de l’intelligence artificielle, se situe plus du côté de l’éducation et du soin des enfants qui grandissent».

Aristotle doit encore être terminé avant d’être proposé au grand public. La date de juin prochain est avancée pour la commercialisation. Le prix de vente devrait être de 300 dollars.