Accueil / Santé connectée / Cinq objets connectés pour lutter contre l’ivresse au volant

Cinq objets connectés pour lutter contre l’ivresse au volant

alcool au volant

L’alcoolémie au volant est à l’origine de nombreux accidents, blessures et décès. Si les chiffres sont en baisse, ils restent encore préoccupants. En cause, l’inconscience de certaines personnes mais aussi parfois la difficulté à estimer son propre niveau d’alcool dans le sang. Pour rendre les routes plus sûres et vous éviter de perdre des points bêtement, les objets connectés peuvent vous aider.  Si la meilleure solution est de rester sobre, découvrez cinq solutions pour lutter contre les risques de l’alcool au volant.  

Alcolock bloque votre véhicule en cas d’ivresse

alcolok alcool au volant

Alcolock c’est la solution ultime ou presque pour limiter les risques de l’alcool au volant. Avec ce concept, c’est clair et net. Si le chauffeur du véhicule a consommé de l’alcool, alors le véhicule ne pourra pas démarrer. Basé sur les lois en vigueur dans le pays du chauffeur, il s’adapte aux différentes réglementations. Son aspect intéressant c’est qu’il est équipé de plusieurs systèmes additionnels de sécurité. Imaginez-vous un soir, désespéré pour rentrer chez vous après un verre avec des amis. Pas de chance, vous avez passé le maximum autorisé. Pourquoi ne pas demander à un passant de vous aider ? Bien sûr, cela permettra de débloquer le véhicule. Mais le système effectue à plusieurs reprises des tests afin de s’assurer qu’il n’a pas été trompé.

Alcolock est surtout destiné à des entreprises donc il intègre aussi des fonction de suivi des itinéraires afin de s’assurer que c’est bien la personne prévue qui conduit. Il est aussi possible de le louer pour des véhicules privés. L’entreprise qui le commercialise conçoit aussi le même genre de produits pour le contrôle des drogues. Par ailleurs, dès 2015, la Sécurité Routière américaine a annoncé travailler à un produit de ce type qui serait installé dans tous les véhicules. Si pour l’instant, ce n’est pas encore le cas, on peut imaginer que cela arrive bientôt.

Breeze, l’éthylotest portable et connecté

breeze alcool au volant

C’est un produit qui est maintenant là depuis longtemps. On vous en parlait dès 2014 ! Les éthylotests connectés Breeze sont de dimensions réduites et surtout discrets. Rapide d’utilisation, il vous donne les résultats de votre test en quelques secondes sur l’application. Disponible en bluetooth sur iOS et Android, l’application vous donne aussi des conseils sur la façon dont vous comporter. Vous saurez ainsi à quelle heure vous serez de nouveau en état de prendre le volant, où trouver un restaurant ou un hôtel proche et même la possibilité de commander un taxi rapidement.

Intoxicated, la montre connectée qui analyse votre niveau d’alcool

Intoxicated alcool au volant

 

Intoxicated c’est une montre imaginée au Japon par l’entreprise Kisai en 2013. Elle cumule les fonctions et de fait se rend bien pratique. En plus bien sûr de vous donner l’heure, elle vous permet d’un souffle de connaître votre niveau d’alcoolémie de façon quasi instantanée. Le tout fonctionne dans un style très kawaï avec des LED. Vert c’est bon, rouge, il faut mieux demander à quelqu’un de vous raccompagner. Vous sacrifiez bien sûr la précision du relevé mais vous aurez l’heure et un petit gadget divertissant au poignet.  En effet, la montre intègre aussi un petit jeu pour tester vos réflexes. Vous pouvez l’acheter à partir de 109 dollar sur le site TokyoFlash Japan. Elle est disponible en noir ou blanc.

BACtrack Skyn, le bracelet connecté qui surveille votre alcoolémie

BACtrack skyn alcool au volant

C’est le dernier modèle qui est arrivé sur le marché mais aussi le plus précis selon les différentes études. Annoncé en mars 2016 puis présenté au CES 2017, ce bracelet connecté mesure le niveau d’alcoolémie à partir de la sueur du porteur. Discret, il permet de suivre en temps réel mais aussi en permanence votre niveau d’alcool. De quoi avoir du recul sur votre consommation et consulter un spécialiste si vous vous rendez compte que c’est nécessaire. Surtout, vous pourrez savoir comment votre corps absorbe réellement l’alcool et de combien de temps vous avez besoin pour être sobre à nouveau.

Un patch qui analyse en temps réel votre alcool

alcool au volant patch

Bien sûr, la solution à tous les problèmes est de pouvoir savoir en temps réel quelle est la quantité d’alcool que l’on a dans le sang. Des chercheurs de l’université de San Diego ont donc imaginé un procédé permettant d’avoir accès à cette information facilement. Le principe ? Un patch contenant de la pilocarpine. Cette substance provoque de la sueur dans la zone d’application. Grâce à une enzyme qui réagit à la présence d’alcool et à des électrodes qui génèrent un courant de bas niveau, les données sont ensuite transmises au porteur. Ces informations sont plus précisément transmises au porteur à travers son smartphone.

Pour l’instant, on est encore loin d’une exploitation commerciale, le processus a besoin d’être testé de façon plus approfondie pour envisager de passer à l’étape suivante. Par ailleurs, si l’intention est louable, on peut regretter que cela part du principe que le porteur n’est pas capable de gérer tout seul sa consommation. Un patch de ce genre quitte  la responsabilité de boire de façon raisonnée mais n’empêche en aucune façon de pouvoir prendre le volant ensuite.

Pour découvrir toute l’actualité de la santé connectée, les nouveaux objets, nos top et les tendances innovantes, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.