Accueil / Multimédia / Image / Le calvaire des papiers résolu avec une imprimante pour smartphone !

Le calvaire des papiers résolu avec une imprimante pour smartphone !

En 2007, alors que le premier iPhone arrivait sur le marché, les usines Polaroid fermaient. La fin d’un âge glorieux pour le géant de l’instantané. Avec le recul, c’est un immense paradoxe. Alors que l’on plongeait dans l’âge de l’instantanéité, on disait adieu à son plus beau représentant Mais depuis quelques années, on peut de nouveau avoir ses photos en temps réel grâce à une imprimante pour smartphone. Quel modèle choisir ? On a fait le tri pour vous. Découvrez notre sélection. 

Le boîtier Prynt pour faire des vrais polaroidsPrynt imprimante pour smartphone

Prynt, c’est avant tout la volonté de revenir aux sources du véritable polaroid. Dans le style et dans l’instantanéité. Prynt a été cré par six ingénieurs français et financé grâce à Kickstarter. Ils ont réussi à collecter plus de 1,5 million de dollar sur la plateforme de financement participatif ! Prynt est une coque pour smartphone avec un design qui peut rebuter un peu. Mais surtout, il reprend l’esthétique général d’un appareil photo avec un bouton déclencheur sur le dessus. Pour l’utiliser, il suffit d’insérer le smartphone à l’intérieur, de charger le papier spécifique. Véritable point positif qui permet de le vendre comme « augmenté », à chaque prise de vue il enregistre aussi une vidéo que vous pourrez déclencher en lisant le QR code qui se trouve sur la photo.

Pour en faire l’acquisition, comptez 149 dollars sur le site officiel de l’entreprise. Cette coque est disponible en quatre couleurs : blanc, noir, rose et bleu. Dans le même registre, on trouve LifePrint, qui est un peu plus design et ne coûte que 130 dollars. En revanche, il ne fonctionne qu’avec iPhone alors que Prynt est aussi compatible Android.

Découvrez la vidéo réalisée par notre rédaction pendant le test :

Polaroid SocialMatic, entre le téléphone et l’appareil photo

polaroid socialmatic imprimante pour smartphone

A l’heure où nous sommes tous addicts aux réseaux sociaux, Polaroid SocialMatic vient mélanger cet usage avec la photo instantanée. Visuellement, il se situe à la frontière entre le moderne et le vintage. Il permet à la fois d’imprimer ses photos mais aussi de les partager sur les réseaux sociaux, les géolocaliser grâce au GPS et accéder à internet via Wi-Fi ou encore au Bluetooth. Côté technique, il inclue  un capteur de 14 Mpx, un écran arrière LCD de 4,5″ et un slot pour microSD afin de garder les images. Il compte aussi un petit capteur côté écran de 2Mpx. L’impression passe à travers le papier photo compatible Zink. Le tirage se fait en 5×7,5 cm (2’’x3’’). Avantage comparé à un polaroid classique, vous pouvez choisir la photo à imprimer grâce aux écrans.

Côté prix, comptez 350 €. Un peu cher pour ce qui reste avant tout un beau gadget qui n’est pas sans rappeler le logo d’Instagram.

InstaxShare de Fujifilm pour le tout en uninstaxshare fujilfilm imprimante pour smartphone

 

S’il y a bien une marque qui a profité du déclin de Polaroid, c’est Fujifilm. L’entreprise japonaise s’est positionnée ces dernières années comme le leader incontesté du marché de la photo instantanée. Sans surprise, elle a donc aussi proposé une solution pour les smartphones. Avec l’imprimante Instax Share SP1 ou SP2, il devient possible en quelques clics à travers l’application d’imprimer n’importe quelle photo qui se trouve sur son téléphone. Cette imprimante pour smartphone imprime des images au format carte de crédit. La qualité d’impression (800×600) est de bonne qualité (320 dpi). Fujifilm revendique une véritable rapidité, de 10 secondes à partir du transfert de données jusqu’à avoir la photo entre les mains.

Un système de voyants LEDs vous indique le niveau de batterie. Surtout, cette imprimante pour smartphone fait disparaître le principal reproche d’un polaroid classique. Il est possible grâce au bouton « Reprint » d’imprimer à plusieurs reprises la même image pour que chacun puisse en avoir une copie.  Enfin, Fujifilm a bien compris que l’on était devenus adeptes aux filtres présents sur notre smartphone, il est donc possible d’en ajouter depuis l’imprimante. Parmi ceux-ci : noir et blanc, sépia. Enfin, il est aussi possible de l’éditer directement en faisant des montages, en jouant avec une fonction split ou encore avec des données comme la date et la météo qui apparaissent au dessus de la photo. Bref, un très haut niveau de personnalisation est possible. Côté prix, comptez entre 180 et 200 €.

Image Stamp, pour le plaisir du 16:9

image stamp imprimante smartphone

Présentée au CES 2017, cette imprimante pour smartphone pourrait bien devenir la reine du marché dans le courant de l’année. Ce petit boîtier tient dans la poche et imprime des photos au format 16:9, en 96 x 52 mm, pour une résolution de 336 points par pouce. L’entreprise s’appuie sur la technologie Zink Zero Ink qui permet de se passer d’encre. Tout est déjà prévu dans le papier lui-même. D’usage, il est très simple puisque l’impression fonctionne soit en NFC ou sans fil, via le Wi-Fi. D’après l’entreprise sud-coréenne, les images devraient apparaître comme à l’écran. Petit bonus, vous pouvez retrouver toutes les informations grâce à un QR code qui rassemble les métadonnées.

Samsung a annoncé sa sortie pour le début d’année mais pour l’instant, impossible de la trouver à la vente. Son prix devrait être inférieur à 150 euros.

De la photo à la vidéo, il existe maintenant une grande quantité d’accessoires connectés, d’innovations technologiques inimaginables il y a quelques années. Découvrez les tous dans notre rubrique dédiée !