Accueil / Loisir / Hologrammes : quand les pixels prennent l’air !

Hologrammes : quand les pixels prennent l’air !

aerial 3D fée

Des chercheurs de l’Université Tsukaba, au Japon, sont entrain de toucher du doigt le rêve ultime, produire des hologrammes sans écran et qui flottent dans l’air !

S’il est aujourd’hui possible de reproduire à merveille un effet d’hologramme flottant tout seul à la Star Wars, ce petit miracle n’est en fait qu’un peu de poudre aux yeux. Tout ceci est en fait permis grâce à des dispositifs optiques capables de donner l’impression que l’image prend vie dans les airs. Cette technologie a notamment donné vie au personnage d’Hatsune Miku (初音ミク), un des vocaloids conçut par la société Crypton Future Media, dont la voix appartient à la chanteuse Saki Fujita.

Toucher du doigt l’hologramme sans écran

On salue la performance, mais des chercheurs de l’Université Tsukaba, au Japon, comptent bien passer à la vitesse supérieure en travaillant sur un moyen de se passer d’écran pour donner vie aux hologrammes. À la place, ils se concentrent sur l’utilisation de la technologie Aerial 3D, capable de produire une image en 3D en suspension dans les airs grâce au mélange de la technologie laser et plasma. La modification des molécules d’air permet l’apparition de pixels en suspension, néanmoins la prudence est de mise avec ce dispositif étant donné qu’il peut brûler la peau.

aerial 3D

C’est pourquoi les chercheurs ont augmenté la vitesse des lasers afin de créer des hologrammes pouvant être touchés sans risque. Lors d’un contact avec l’image, on ne passe pas au travers, on la touche littéralement du doigt et il est possible de sentir les ondes de choc comme si elle existait vraiment. On dit toucher du doigt, parce que pour le moment, les hologrammes ne sont pas bien grands, 8mm3 les bras (pixélisés) levés, et 200 000 voxels, Volumetric Pixels par seconde.

À terme, le but de cette avancée technologique est d’être utilisée pour des campagnes publicitaires et le divertissement, mais pas que. L’Aerial 3D pourrait servir en cas de Tsunami ou d’autres situations d’urgence pour afficher un signal.

Source