Accueil / Intelligence Artificielle / Google Home arrive en France pour connecter votre maison

Google Home arrive en France pour connecter votre maison

Google Home sortie France

L’assistant vocal de la firme américaine qui a révolutionné la vie à domicile arrive dans les foyers français. Un an après le succès aux États-Unis de ce produit, le Google Home s’adapte au marché français avec l’assistant intelligent qui adopte la langue de Molière. Grâce à cet appareil, il vous est possible de contrôler les objets connectés de votre maison.

Le Google Home arrive dès aujourd’hui en France. L’appareil connecté du géant américain cherche à conquérir le marché européen. Cependant, d’autres entreprises sont aussi prêtes à vampiriser ce marché telles que : Amazon ou Microsoft.

Google Home pionnier des assistants à domicile

L’arrivée du Google Home sur le marché des objets connectés, a constitué une réelle avancée dans ce domaine. L’objet se contrôle uniquement par la voix en lui intimant l’ordre d’activer tel ou tel objet. Depuis ce jeudi 3 août, le produit est en vente sur le marché français, damant le pion au passage, à son concurrent majeur l’Amazon Echo qui est déjà plus étendu sur le marché européen. En effet, ce dernier est en vente au Royaume-Uni, en Allemagne, en Irlande et en Autriche.

Assistant Google Home

L’appareil de Google se connecte depuis le Wi-Fi de votre domicile et vous utilisez via votre smartphone grâce à l’application Google. Ainsi, il est possible de demander des requêtes au Google Home qui vous répondra en quelques secondes. Il est possible d’utiliser d’autres applications connectées depuis votre Google Home telles que : Spotify, Uber ou encore des objets connectés comme les ampoules Phillips.

La collecte de données personnelles comme seul bémol

Comme évoqué précédemment, le Google Home n’est pas le seul assistant à domicile connecté à arriver dans les maisons. L’Amazon Echo déjà disponible un peu partout en Europe mais toujours pas en France. De même Facebook aurait l’intention de lancer son propre assistant à domicile tout comme Microsoft qui travaillerait sur une enceinte intelligente nommée Invoke.

Le seul bémol concernant ce genre d’appareils repose dans le problème de gestion des données collectées. Ainsi, il a été possible de voir dans les faits divers un Google Home appeler la police par erreur durant une dispute conjugale. De même un Amazon Echo aurait enregistré les sons durant un meurtre perpétré au sein du domicile et ces données sont convoitées par la police américaine et feraient foi en tant que témoignage.