Accueil / Santé connectée / Cigarette électronique connectée / Cigarette électronique connectée Vs cigarette électronique

Cigarette électronique connectée Vs cigarette électronique

Quand internet et la lutte contre le tabagisme s’associent, cela donne naissance aux cigarettes électroniques connectées. Grâce à ce nouveau type de “gadget”, ceux qui désirent se sevrer de la nicotine trouvent une manière plus efficace de cesser efficacement.

 

Les cigarettes électroniques ne sont plus à présenter en France. Ce substitut de nicotine permet de conserver le gestuel du fumeur sans entretenir la dépendance. De plus en plus de fumeurs en phase de sevrage optent pour cette solution. L’e-cigarette est, par ailleurs, considérée comme faisant partie de l’un des dispositifs de sevrage les moins nocifs. Raison pour laquelle plus d’un million de Français penchent pour elle.

Un véritable compagnon de sevrage

Cette vogue croissante de la cigarette électronique a conduit la technologie à chercher un moyen pour la rendre plus efficace : la cigarette électronique connectée. Ce dispositif permet aux fumeurs de quantifier les substances nocives qu’ils absorbent et leurs bouffées: en vapotant sur une e-cigarette connecte, il leur est possible de connaître le nombre de bouffées et ce que cela équivaut en matière de cigarettes. La gestion du programme de sevrage devient, grâce à ce type de dispositif plus aisé : le fumeur sait quelle quantité de nicotine il absorbe et quel objectif il doit atteindre en diminuant cette quantité.

Le plus de la cigarette électronique connectée

Le médecin traitant peut suivre en ligne les avancées de son patient en matière de sevrage. Si besoin, il peut intervenir pour corriger les démarches effectuées par le fumeur pour se débarrasser de son addiction. Aux Etats-Unis, une cigarette électronique connectée a été conçue pour envoyer des tweets sur un compte destiné à sensibiliser sur l’addiction à la nicotine. Cette e-cigarette demeure toutefois au stade de concept pour le moment. Cette utilisation d’internet au profit de la lutte contre le tabagisme devrait permettre de réduire significativement le nombre de fumeurs. Ces derniers étant de plus en plus constitués de jeunes, cette situation alarme les autorités sanitaires.