Bosch mySPIN, les motos vont enfin avoir leur écran connecté

Bosch mySPIN, les motos vont enfin avoir leur écran connecté

Si aujourd’hui quasiment tous les  modèles de voitures sont équipés d’un écran et d’une connexion Bluetooth pour pouvoir y relier son smartphone, les adeptes des deux-roues sont loin d’avoir droit à cette technologie. Le seul moyen dont il dispose pour rouler connecté est d’attacher un support sur le guidon pour y ficher leur smartphone. C’est loin d’être la solution idéale, notamment pour la sécurité. L’équipementier Bosch vient de présenter sa solution qui est intégrée directement sur le tableau de bord d’une moto. Baptisé MySPIN, il devrait bientôt équiper les deux-roues.

Les motos et autres scooters sont un peu les oubliés du tout connecté. Il y a bien des projets prometteurs, comme le GPS qui se projette dans l’écran des motards, développé par la start-up française EyeLights mais rien de concret pour l’instant. Bosch a tout récemment levé le voile sur son système MySPIN pour les motos. Ce système permet d’interconnecter son smartphone au tableau de bord du deux-roues afin d’obtenir différentes informations directement sur un écran TFT. Un premier pas vers la moto connectée.

myspin

MySPIN, un système pour deux roues commandé au guidon

C’est lors du salon EICMA qui s’est déroulé à Milan, en Italie, que Bosch a présenté sa technologie ICC (Integrated Connectivity Cluster) qui consiste à déporter l’écran de son smartphone sur un écran TFT intégré au tableau de bord d’un deux-roues. Une solution qui inclut le système MySPIN également développé par le fabricant allemand. « Le futur de la moto sera non seulement plus sûr, mais aussi plus connecté », indiquait ainsi l’équipementier.

Ce système, connecté avec le smartphone du motard, se contrôlera depuis le guidon de la moto. Cependant afin d’assurer une sécurité maximale, seules les informations essentielles pourront être affichées. Pas question bien évidemment de lancer une vidéo YouTube par exemple. Le motard pourra avoir accès à ses contacts, à l’agenda et aussi à des applications de navigation et d’aides à la conduite du type de Coyote ou Waze, par exemple.

myspin

Relié au bus CAN et au Cloud

MySPIN sera également relié au bus CAN du véhicule, ce qui permettra au motard d’obtenir des informations sur le fonctionnement de son deux-roues comme par exemple les niveaux, la température du moteur mais aussi quand une révision est nécessaire. Le système est aussi relié au Cloud, ainsi, les utilisateurs pourront recevoir par exemple des indications par rapport à l’état de la route et au trafic, venant d’autres motos ou bien où se trouve la prochaine station au cas où une panne d’essence imminente est détectée.

myspin

Enfin, le système enverra un appel d’alerte automatiquement en cas d’accident et permettra de géolocaliser le deux-roues en cas de vol. Les premiers dispositifs MySPIN sont installés sur une moto de la marque BMW. Ils seront ensuite proposés à d’autres constructeurs.

Via


Tags de l'article:
BMWBoschéquipement motoMoto

Lire les articles précédents :
ofi
Avec Ofi l’entretien de la piscine devient un jeu d’enfant

Grâce au développement de la domotique, il est à l’heure actuelle possible de contrôler à distance...

Fermer