Accueil / Sport connecté / Sport collectif & individuel connecté / Trois accessoires pour enfin pratiquer le badminton connecté

Trois accessoires pour enfin pratiquer le badminton connecté

badminton connecté

Plus de 185.000 personnes pratiquent le badminton en club en France. Il s’agit aussi de l’un des sports les plus pratiqués au niveau scolaire. Autour du monde, il y aurait plus de 100 millions de badistes et il s’agit d’un sport olympiques depuis les Jeux de Barcelone en 1992. Pourtant, en terme d’objets connectés, le choix est encore très limité. Découvrez ce qui existe pour pratiquer le badminton connecté. Sélection quasi exclusive.

Scoutee pour connaître la vitesse de vos volants

scoutee-baseball badminton connecté

Le badminton est le port de raquettes le plus rapide du monde. Un volant a ainsi été propulsé à 493 km/h en 2013 par Tan Boon Heong, l’une des stars de la discipline. Sans pouvoir atteindre ces records, on a tous envie de connaître à quelle vitesse on bouge le bras, la vitesse du volant. Que cela soit dans la recherche de la performance ou simplement pour se comparer avec ses amis et partenaires.

Le concept est simple. L’appareil tient dans la main ou se fixe sur le smartphone et capture les données. Celles-ci sont ensuite stockées sur l’application (iOS et Android) installée sur votre smartphone. Vous pouvez y accéder sur plusieurs mois pour mesurer votre évolution. Côté batterie, comptez 6 heures en moyenne, un peu moins si vous utilisez la fonction de capture de vidéo. Scoutee est compatible avec une multitude de sports : tennis, golf, paintball, vélo… Il s’agit vraiment d’un produit multi-tâches.

Scouteee a été financé grâce aux internautes. Sur la plateforme Indiegogo, il a recueilli plus de 95.000 dollars en janvier 2016. Les modèles commandés à l’époque ont été livrés il y a quelques mois. Aujourd’hui, ils semblent être en rupture de stock. Si vous voulez savoir quand il sera disponible de nouveau, vous pouvez vous inscrire sur le site de l’entreprise. Le prix de vente final devrait être mais autour de 300 dollars. Un investissement important si vous ne pratiquez que le badminton mais qui pourrait vite devenir intéressant si vous pouvez le partager avec des amis.

Le capteur Coollang Xiaoyu 2.0

Coollang Xiaoyu 2.0 badminton connecte

Le capteur Coolang Xiaoyu 2.0 est sans aucun doute le plus avancé qu’il existe à l’heure actuelle pour la pratique du badminton connecté. Vitesse du volant, puissance mise dans le bras, angle d’inclinaison, les calories…Les données sont collectées en temps réel par le capteur mais sont aussi stockées dans l’application “Intelligent Badminton” (iOS et Android). Le capteur peut s’installer grâce à un support sur la raquette ou avec du scotch. Le capteur ne pèse que 5 grammes et ne gêne pas donc votre jeu. L’entreprise annonce jusqu’à 5 heures d’utilisation en continu pour la durée de vie de la batterie. L’application peut aussi être utilisée pour vous fixer des objetctifs, vous comparer avec vos amis ou encore analyser votre style et vous donner des conseils pour améliorer votre jeu.

Côté tarif, le capteur est vendu au prix de 45 euros. Il est disponible dans les couleurs suivantes : noir, blanc, jaune, turquoise, vert et rose. Pour pouvoir le changer de raquette facilement sans devoir démonter le support à chaque fois, celui-ci peut être acheté en multiples exemplaires à partir de 5 euros. L’entreprise propose aussi des capteurs pour la pratique du tennis et du baseball, vendus à respectivement 77 et 64 euros.

Plasma TX5, la raquette de badminton connectée

plasma tx5 rds badminton connecté

La première raquette pour le badminton connecté a été lancée l’an dernier par l’entreprise australienne Olivier. La Oliver RDS Plasma TX 5 fonctionne avec la même application que le Coolang Xiaoyu 2.0. Le racket data system (RDS) reconnaît les mouvements en temps réel, les gestes de frappe, la vitesse de projection du volant, l’énergie et l’angle de frappe. Autant de données qui peuvent ensuite être utilisées pour améliorer vos performances.

Les données sont transmises ensuite à votre téléphone en bluetooth (jusqu’à 10 mètres de portée). Si vous n’avez pas votre smartphone avec vous, elles seront alors synchronisées durant votre prochaine connexion. La raquette dispose aussi de programmes d’entraînements personnalisés. La restitution des données se fait ensuite de façon dynamique à travers des graphiques. Elle pèse 88 grammes et vient livrée avec une housse intégrale et un câble de recharge. Le site Avenue du Sport la propose actuellement au prix de 161 €.

Le badminton, un sport oublié des objets connectés ?

A la différence de nombreux autres sports, le badminton dispose pour l’instant de relativement peu d’objets connectés. Il existe une raison évidente à cette situation. Il s’agit d’une activité relativement peu pratiquée aux Etats-Unis. Or, la majorité de l’innovation en terme de nouvelles technologies et d’objets intelligents vient d’Amérique du Nord. Toutefois, les choses sont amenées à changer peu à peu, notamment avec le développement du marché en Asie où il s’agit d’un sport beaucoup plus pratiqué.

La plupart des meilleurs joueurs du monde sont chinois, sud-coréens ou encore malaisiens. Le siège de la fédération internationale se situe d’ailleurs à Kuala Lumpur en Malaisie. Il suffit de voir l’exemple de Coollang pour le comprendre. L’entreprise a commencé par le badminton avant de développer des capteurs pour le tennis et le baseball. Il faut donc que les badistes prennent un peu plus leur mal en patience, nul doute que le badminton suivra le mouvement.

Pour suivre toute l’actualité du sport connecté, les nouveaux objets et les tendances innovantes, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.