L’art connecté par Electronic Objects

L’art connecté par Electronic Objects

Le nom laisse un peu perplexe quand on sait que l’objet connecté d’Electronic Objects qui se cache derrière, sert à  promouvoir l’art dans toutes les maisons. Enfin celles équipées de cet écran 23” full HD connecté. Et oui les objets connecté peuvent aussi être culturels !

 EO1 3

L’art à la demande ou l’art connecté !

Le principe est simple. Une prise de courant pour alimenter l’écran anti-reflet qui ne consomme pas plus qu’une simple ampoule, muni de capteur intégré. Un processeur Cortex A9 (précision pour les connaisseurs, pour les autres comme moi c’est juste des lettres et un chiffre), le WiFi, et c’est parti pour un choix de tableaux selon vos envies du moment. Art contemporain, impressionnisme, cubisme tous les mouvements de la peinture sont à portée de smartphone.

Grâce aux applications, vous pouvez chercher, collectionner des oeuvres d’art et les affichez sur votre écran qui en plus ressemble à un vrai cadre, avec du vrai bois ! De quoi impressionner vos invités en exposant un Picasso. Ils verront tout de suite que ce n’ est pas une vraie peinture mais cet écran a au moins le mérite de faire entrer l’art par la petite porte dans votre maison.

EO1 2

Electronic Objects a même passé des partenariats avec différents artistes contemporains qui souhaitent élargir leur public et sortir des galeries d’art habituelles (pour ceux qui y sont entrés, pour les autres c’est une aubaine de se faire connaître). Ainsi que des musées et des bibliothèques vous permettant de faire découvrir et revoir des collections.

Un succès au rendez-vous pour The New Yok Times qui soutient :  «  Et si les gens sont prêts à acheter des gadgets autonomes pour jouer de la musique , surveiller leur état de santé et les aider à gérer leurs maisons , pourquoi ne pas en acheter un pour la culture et l’art ? « .

Jack Levine, fondateur de Electronic Objects, explique sa mission : “Nous allons mettre l’Internet sur votre mur”. Les objets connectés savent aussi être culturels. Electronic Objects a lancé une campagne de financement participatif sur Kickstarter qui a eu un très vif succès avec plus de 700 000$ récoltés pour un objectif de 25 000$. Les EO1 que vous pouvez pré-commander entre 300 et 500 $ (entre 200 et 400 € environ) sont prévus pour le printemps 2015. Démonstration par ici.

Sources : blog.electricobjects.com – pcworld.fr


Tags de l'article:
Art connectéEO1

Lire les articles précédents :
gablys 4
Gablys : le porte-clés malin connecté

La mémoire qui flanche ? Gablys est l’objet connecté qu’il vous faut. Accrochez-le à ce que...

Fermer