Accueil / Les objets connectés pour animaux / Sauvez les abeilles, adoptez une ruche connectée !

Sauvez les abeilles, adoptez une ruche connectée !

abeille ruche connectée

Les abeilles sont en danger. Leur déclin est un phénomène à l’échelle du globe et qui devrait tous nous préoccuper. Dans notre vie de tous les jours, il peut être facile de les oublier. Pourtant, plus d’un tiers de la nourriture que nous consommons n’existerait pas sans elles.  Mais peu à peu, elles diminuent. Victime de l’urbanisation mais surtout des parasites qui les tuent peu à peu. Le plus dangereux d’entre eux est le Varroa Destructor. Face à cette menace, les apiculteurs se sont tournées vers les nouvelles technologie. La ruche connectée est-elle la clé de la survie des abeilles ? Elle va sans aucun doute y contribuer. Découvrez les meilleurs projets actuellement disponibles. 

Label Abeille, la ruche connectée option sensibilisation

label abeille ruche connectée

La ruche connectée Label Abeille a plusieurs objectifs. Elle cherche à éduquer les néophytes sur le fonctionnement d’une ruche, à faciliter l’entretien de l’essaim et à sauvegarder l’espèce. Une balance placée sous la ruche permet d’avoir accès à des informations comme  la lumière, la température, la masse, l’humidité, la pression atmosphérique ou encore l’orientation. En cas de vol, elle dote aussi la ruche d’un système de géolocalisation. Installée autour d’Orléans, Label Abeille revendique à l’heure actuelle 86 ruches connectées.

Label Abeille propose aux entreprises et aux particuliers de parrainer une ruche connectée pour aider à la sauvegarde des abeilles. Pour les entreprises, le tarif commence à 79 € par mois avec la possibilité d’installer les ruches sur votre site. Les particuliers peuvent eux parrainer directement des abeilles, 1  € pour 10 d’entre elles. Enfin les apiculteurs peuvent connecter une ruche pour 640€ d’investissement initial et 10 € par mois.

Smart Hive, la ruche connectée agent de circulation

smart hive ruche connectée

Smart Hive est une ruche intelligente créée par Michel Bento, un apiculteur. Cet ancien électricien portugais a hérité des ruches de son grand-père et a décidé de les moderniser.  Le but de Smart Hive ? Surveiller les abeilles… À l’intérieur, on trouve une sonde, une balance, mais aussi un capteur qui décompte les entrées et les sorties de chaque insecte de la ruche. Ces informations sont communiquées ensuite à l’application mobile nommée Apis. Au-delà des simples statistiques d’entrée et sortie, l’application fournit des données sur la quantité de miel produite, la quantité d’abeilles présentes, les conditions météorologiques ou encore les menaces extérieures qui pourraient menacer la ruche.

La Smart Hive est vendue au prix de 648 dollars. Si vous possédez déjà une ruche et qu’il s’agit simplement de l’aménager, le prix préférentiel est aller de 320 dollars.

MiteNot, le projet qui veut retirer les parasites de la ruche connectée

mitenot ruche connectée

 Le « Varroa Destructor » est une terrible menace pour les abeilles. La solution adoptée dans un premier temps, les produits chimiques, s’est révélée être une mauvaise idée. Ceux-ci avaient en effet un impact très négatif sur les abeilles. Une solution inacceptable pour la ruche connectée de demain. Le projet « Mitenote » est porté par l’entreprise Eltopia Communications. Il utilise une chaleur ciblée qui stérilise les parasites sans menacer les abeille. Le processus se déclenche grâce à des capteurs qui détectent le cycle de vie des abeilles et des parasites.

Un concept qui ressemble beaucoup au filtre anti-moustiques présenté par une équipe de Microsoft, il  y a quelques semaines. Toutefois celui-ci visait à préserver l’être humain de maladies transmissibles par les moustiques.

CitizenBee, la ruche connectée urbaine

citizenbees ruche connectée

Les jardins urbains sont devenus une vraie tendance. Installés sur les toits des immeubles, ils permettent aux habitants d’avoir accès plus facilement à leurs propres produits frais. Fort logiquement, les abeilles ont suivi le même chemin. Citizen Bees propose des ruches urbaines high-tech. Grâce à une dizaine de capteurs situés à l’intérieur et à l’extérieur de la ruche, il est possible de suivre en temps réel de n’importe où l’état de sa ruche. Grâce à des caméras vous pouvez même voir ce qui se passe de chaque côté de la ruche.

L’entreprise propose à d’autres entreprises à et des collectivités d’installer des ruches sur leurs toits. Les ruches sont aussi utilisées par des scientifiques pour réaliser de la bio-surveillance environnementale. « Avec un millier de fleurs visitées chaque jour, l’abeille est une formidable échantillonneuse de l’environnement » explique l’entreprise.

BeezBee, la ruche connectée orientée production

BeezBee est une ruche connectée produite et vendue par l’entreprise Green & Connect. Ce qu’on nomme ici « ruche connectée » est en fait une balance connectée. Elle transmet des mesures de poids, d’hygrométrie et de température. Lorsque la miellée commence, vous recevez un SMS. C’est le moment pour emporter votre ruche sur les meilleurs lieux de floraison. « Le procédé est particulièrement pertinent pour les miellées de sapin, rares, éphémères et très rentables car ce miel se vend très cher « , explique l’inventeur de BeezBee, Fabien Holin. Cela permet aussi de faire de substantielles économies en terme de temps et de carburant. On accède aux informations à travers une plateforme web dédiée. Avantage, en cas de vol, vous en serez prévenus immédiatement grâce à l’absence de poids sur la balance. Enfin, Beezbee vous indique aussi quand il faut installer les cadres sur lesquels les abeilles vont travailler. Une fois qu’elles auront fini, vous saurez quand les retirer avant qu’elles ne consomment le miel.

Le prix moyen de vente de cette ruche connectée est de 300 euros. Toutefois, il faut y ajouter le prix des communications de longue distance (LoRa ou Sigfox).

A propos de Laurent David